echelle à crinoline

La réglementation en vigueur en matière d’échelle à crinoline

Assurer la sécurité la sécurité lors de l’utilisation des échelles à crinoline

Dans le cadre de la sécurité sur le lieu de travail, les entreprises doivent fournir à leurs employés un environnement favorable et sécuritaire en accord avec des réglementations très strictes.

Pour les situations où le personnel serait amené à se rendre sur le toit d’un bâtiment ou à accéder à une machine en hauteur, l’entreprise se doit de protéger les utilisateurs contre les risques de chute. Il leur est donc conseillé d’opter pour des installations sûres telles que les échelles à crinoline plutôt que pour des échelles mêmes lorsqu’elles sont équipées de ligne de vie.

Lorsque l’on se réfère à la loi, l’ajout d’une crinoline est obligatoire pour toutes les échelles fixes d’accès vertical supérieures à 3 m. Des protections dorsales doivent être installées tous les 1,5m et le 1er arceau doit se trouver au maximum à 3m de hauteur.

Les échelles à crinolines sont des équipements (d’extérieur ou d’intérieur) qui sont soumis aux normes françaises et européennes suivantes :

La norme NF E85-016

Applicable depuis le 1er janvier 2009, la norme NF E85-016 précise les dispositions à tenir quant à la conception, à la pose et aux tests de sécurité des échelles à crinoline.

Cette norme prévoit en effet des mesures de prévention des risques de chute mais aussi des risques liés aux efforts physiques trop démesurés.

Ainsi, pour réaffirmer les principes de sécurité, la norme prévoit :

  • Si la hauteur à monter ou descendre est inférieure à 8 m, une échelle à crinoline à volée unique est recommandée.
  • Si la distance à franchir est supérieure à 8 m, l’installation d’un changement de volée est obligatoire au 8ème mètre puis des volées avec paliers doivent être mis à disposition tous les 6 m, jusqu’à une hauteur maximale de 20 m.
  • Les échelles à crinoline doivent obligatoirement être équipées d’un portillon
  • Elles doivent installées de façon à fournir une distance minimale de 20 cm entre la surface du bâtiment et le montant de l’échelle pour faciliter le placement des pieds au fur et à mesure du franchissement
  • Une marche palière doit être mise à disposition afin de sécuriser le vide entre l’échelle et le point d’arrivée.

La norme NF E85-012

Applicable depuis Décembre 2011, la norme NF E85-012 énonce les règles en vigueur par rapport à la fabrication, à l’installation et aux tests « anti-intrusion » contraignant l’accès aux parties basses des échelles à crinoline. On observe 3 types de condamnation :

  • Le Type A : Il fait référence à une porte de condamnation qui rend impossible la montée car les échelons ne sont plus accessibles sans le déverrouillage d’un cadenas.
  • Le Type B : Il s’agit d’une trappe de fermeture qui protège l’accès à l’entrée de l’échelle au niveau du premier arceau de la crinoline.
  • Le Type C : Il est question ici d’une double condamnation car dans ce cas le Type A et le Type B sont combinés pour empêcher l’utilisation de l’échelle à crinoline des personnes non autorisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *